florilab

Mon compte
Mon Panier
Nous contacter

Frais de port offerts pour la livraison en France à partir de 50 euros de commande.
 
Notre Boutique

Aromathérapie
Aromathérapie - La distillation des huiles essentielles

La distillation des huiles essentielles

Extraction


Deux procédés d'extraction

Deux grands procédés d'extraction sont utilisés pour obtenir l'huile essentielle :

- Entraînement à la vapeur d'eau
- Expression à froid

L'entraînement à la vapeur d'eau est le procédé le plus classique, réalisé à l'aide d'un alambic : la vapeur d'eau, émise par l'eau portée à ébullition dans la chaudière va traverser la masse de plante; il s'ensuit une lyse des cellules contenant l'huile essentielle. La vapeur d'eau, ainsi chargée en huile essentielle, va se recondenser en passant dans le réfrigérant.

distillation des huiles essentielles

 

Entraînement à la vapeur d'eau


A la sortie de l'alambic, on recueille deux phases :

- une phase aqueuse qui est : l'hydrolat aromatique ou eau florale
- une phase huileuse qui est : l'huile essentielle.

A l'aide d'un essencier (vase florentin), on recueille, par différence de densité, l'huile essentielle qui surnage (la plupart des huiles essentielles ont une densité <1, d~0,9, sauf rares exceptions).

L'hydrolat aromatique ne doit pas être considéré comme un vulgaire sous-produit de la distillation. Il contient, outre un très léger pourcentage d'huile essentielle (environ 2‰), des principes chimiques hydrosolubles qui lui confèrent un intérêt thérapeutique certain, en complément de l'huile essentielle.

distillation par entraînement à la vapeur d'eau

 

Exemple : distillation de l'immortelle

distillation huile essentielle

Utilisation d'une cuve de 1200 litres

400 kg de plante fraîche

Durée de la distillation : 1heure 30

Rendement : 2‰ soit 0,800 kg d'huile essentielle / tonne de plante

Pour obtenir une huile essentielle compatible avec l'aromathérapie, outre la qualité intrinsèque de la plante, la distillation doit être menée selon des règles bien précises et différentes selon chaque plante : distillation longue, à basse pression, sans surchauffe, afin d'obtenir le totum de l'huile essentielle.

Certains composés aromatiques intéressants pour l'aromathérapie n'apparaissent qu'en fin de distillation. Il est donc nécessaire de prolonger la distillation souvent au-delà des critères habituels de rentabilité, ce qui explique le surcoût des huiles essentielles destinées à l'aromathérapie.

"Pour Florilab, La distillation est un art "