florilab

Mon compte
Mon Panier
Nous contacter

Frais de port offerts pour la livraison en France à partir de 50 euros de commande.
 
Notre Boutique

Phytothérapie
Phytothérapie - Les bienfaits des plantes

Phytothérapie

Les bienfaits des plantes


La phytothérapie, de l'empirisme à l'utilisation médicale

L'aromathérapie est un domaine d'application particulier de la phytothérapie, utilisant les huiles essentielles présentes dans les plantes aromatiques, et correspondant à certaines indications thérapeutiques. En complément de l'aromathérapie, la phytothérapie propose d'autres opportunités de traitement dans des domaines que l'aromathérapie n'aborde pas.

 

phytotérapie

 

Méthodes d'application

 

Tisanes

Préparation à base de plantes dont les principes actifs sont extraits à partir de l'eau.

Décoction : la plante, convenablement divisée, est mise en contact avec de l'eau maintenue à l'état d'ébullition pendant 5 à 15 minutes. Préparation à utiliser pour les parties dures de la plante : racines, tiges, écorces,...

Infusion : la plante convenablement divisée, est mise en contact avec de l'eau préalablement portée à ébullition, puis maintenue hors du feu pendant 5 à 10 minutes. Préparation utilisée pour les autres parties de la plante : fleurs, feuilles, sommités fleuries,...

Macération : la plante, convenablement divisée, est mise en contact avec de l'eau à température ambiante pendant plusieurs heures. Préparation utilisée pour extraire les principes actifs thermolabiles (détruits par la chaleur).

Gélules

Deux types de présentation existent dans le commerce :

Gélules à base de poudre de plante (dit : "totum de la plante").

Gélules à base d'extrait naturel titré du principe actif de la plante : une meilleure garantie d'efficacité

 

Exemple de thérapeutique

Draignage

Le drainage consiste à :
orienter vers les émonctoires, tous les déchets du métabolisme (déchets de l' alimentation, toxines créées par les processus physiologique du catabolisme.
éliminer certaines molécules chimiques absorbées :
  - volontairement lors d'une thérapeutique chimiothérapique (antibiothérapie, chimiothérapie anticancéreuse…)
- ou involontairement par l'alimentation, la respiration, le contact avec des polluants (pollution alimentaire, atmosphérique ou industrielle…)
accélérer leur élimination,

Les organes émonctoriels sont au nombre de 5 et certaines plantes sont liées précisément à ces organes d'élimination:

Foie (vésicule biliaire et pancréas) : Fumeterre, Chardon Marie, Artichaut
Intestins : Mauve, Guimauve, Lin,...
Reins : Piloselle, Pissenlit,...
Poumons : Eucalyptus,...
Peau : Bardane, Pensée sauvage, Calendula,...